Persédélis

D18. Sanboussé

pomme de terre, oignon caramélisé, pâte croustade, persil

Les premières références écrites au Sanboussé en cuisine persane se trouvent dans la fameuse Histoire de Bayhaqi entre 1035 et 1045. 

Le sanboussé est originaire de la région de Khorasan au nord-est de l’Iran où il était connu sous le nom de Sinbus. Selon les experts, le mot synbus a ses racines dans la langue aryenne et s’appelait à l’origine Symposia, l’équivalent d’un sandwich. Au début du XIIIe siècle, le Sinbus est arrivé en Inde du Khorasan par des marchands et avec peu de changement dans l’ordre de préparation, il est devenu l’un de leurs aliments préférés. Il a ensuite réintégré l’Iran, sous le nom de sanbousag pour donner ce que l’on connaît aujourd’hui comme Sanboussé. 

Le Sanboussé est préparé à base de pâte feuilletée garnie avec des oignons finement caramélisés et des pommes de terre auxquels les épices persanes sont ajoutées. Le goût est parachevé par l’ajout final du persil. 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email