Persédélis

D12. Borani à l’épinard

épinard, yaourt, pâte croustade, noix, ail, feuilles de céleri séchées

L’origine du mot borani remonte à la dynastie des sassanides, au VIIème siècle après J.-C., et à la reine Pourandokht, qui régnait alors sur la Perse. La reine était amoureuse du yaourt, et tous les plats de yaourt qui lui ont été inspirés et créés par les chefs royaux sont devenus connus sous le nom de Pourani, du nom de la reine elle-même. C’est seulement après la conquête arabe que le “p” a été transformé en “b” en raison de l’inexistence de la lettre “p” en alphabet arabe pour donner son nom actuel. 

Le Borani est une purée merveilleusement savoureuse, avec une texture crémeuse et un goût fumé profond. Délicats avec leurs feuilles et tiges subtiles, les épinards sont originaires de l’Iran, où ils sont cultivés dans les régions tempérées et réputés pour leurs qualités nutritionnelles. Il est intéressant de souligner que le mot épinard est tiré du persan āsfanāǧ.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email